Développer des compétences grâce à la formation

Je veux me former au graphisme, les compétences que je dois acquérir

Un graphiste conçoit des contenus visuels en traduisant une idée en image en vue de véhiculer un message destiné à un public bien ciblé. Il réalise, à l’aide de formes graphiques, des produits visuels de différents types ou sur tout type de supports (logos, bannières, dépliants, posters, etc.). La réalisation de ces solutions de communication visuelle requiert des compétences. Ainsi, dans le domaine du graphisme, des compétences essentielles sont requises sans oublier bien d’autres telles que les compétences technologiques et artistiques. 

Compétences essentielles 

A l’issue d’une formation dans le domaine du graphisme, certaines compétences s’avèrent nécessaires et sont recherchées par les employeurs ou primordiales pour réussir dans la carrière de graphiste. Il s’agit notamment de la maîtrise de l’outil informatique, du maniement d’un ordinateur et des logiciels incontournables dans le domaine du graphisme. La maîtrise parfaite de l’expression écrite en français et une excellente capacité rédactionnelle sont également fondamentales tout comme celle des techniques de composition et de conception graphique.

Développer des compétences grâce à la formation

Pour faciliter l’insertion professionnelle, les compétences en ce qui concerne les modes de reproduction des documents graphiques et les activités de mise en page et photo-editing sont prépondérantes. Pour ce faire, le graphiste bien formé doit avoir des compétences qui lui permettent de maîtriser l’ensemble de la chaîne graphique et éditoriale de la communication pour comprendre les enjeux, tout en respectant les consignes typographiques, orthographiques et iconographiques.

Compétences technologiques

Pour tout graphiste, il est important d’acquérir des compétences technologiques et la maîtrise des logiciels de retouche d’image, notamment ;

  • Illustrator, logiciel de publication assistée par ordinateur (PAO),
  • InDesign, logiciel de mise en page
  • et Photoshop, logiciels de retouche de photo.   

Ces compétences doivent être associées à une habileté dans l’utilisation de logiciels professionnels de graphisme, sans toutefois négliger la maîtrise des logiciels bureautiques comme Word, Excel et Powerpoint.

Le graphiste doit également développer les compétences grâce à la formation pour utiliser des programmes de graphisme, d’édition multimédia, de montage, de création photo et de retouche photo avec une bonne maîtrise des techniques de composition et de conception graphique. En effet, ces compétences technologiques sont nécessaires pour effectuer les missions d’un graphiste, en l’occurrence la mise en place d’un concept graphique, d’une charte graphique et la réalisation des différents produits visuels (logo, bannières, etc.). Elles sont indispensables pour la conception technique et l’application de la charte graphique à tous les supports. 

Des compétences techniques en matière de communication s’ajoutent aux compétences techniques en matière de conception graphique. En effet, le graphiste doit savoir choisir les couleurs, le langage non-verbal, la typographie pour rendre le texte visuellement attirant et pour véhiculer un message. Ces compétences sont pertinentes dans les programmes de conception et pour faire le suivi de toutes les étapes techniques et graphiques d’un projet. 

La créativité et les compétences artistiques 

Le graphiste doit pouvoir créer des choses nouvelles, voire originales et s’efforcer pour ne pas concevoir des choses similaires, par exemple, deux affiches similaires pour deux projets différents. Pour ce faire, il doit être créatif ou être capable d’imaginer pour créer une nouvelle production qui soit à la hauteur des attentes du client. Il doit créer des logos, des chartes graphiques, des supports de communication en sélectionnant la taille et la disposition des éléments dans le but d’obtenir un effet artistique. 

Ainsi, en plus de la créativité, il doit manifester un talent artistique tout en développant un sens esthétique dans la mise en scène de l’image et de l’information sous forme écrite ou graphique. Il met en exergue ce talent artistique et cet esprit créatif dans la conception d’identité visuelle. Il doit cultiver et booster sa créativité graphique en devenant un spécialiste de la création graphique. Aussi, le graphiste doit pouvoir créer des supports graphiques en maîtrisant les techniques et les outils de réalisation de l’image tout en sachant dessiner sur ordinateur ou à la main. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.