WeTransfer : mon petit guide pour bien s’en servir

WeTransfer est un service, pas si récent, de stockage en ligne. Un des principaux avantages de ce type de stockage, c’est de pouvoir partager des fichiers très facilement. En tout cas, beaucoup plus facilement qu’il y a 10 ou 20 ans. A l’époque, il fallait faire des pièces jointes dans les mails, avec tous les problèmes que cela engendrait… Il y avait une limitation au niveau de la capacité dans chaque mail (d’ailleurs c’est toujours le cas) et cela conduisait à avoir une boîte surchargée, et souvent pleine qu’il fallait vider de temps à autre. Et pour les plus gros fichiers, il fallait avoir des USB ou d’autres gadgets pour pouvoir partager le contenu souhaité.

Avec le cloud, l’avantage est de l’avoir partout et tout le temps. C’est un support de stockage idéal qui permet de partager du contenu sans encombre. WeTransfer est, à ce titre, un des services de stockage autonome qui n’est pas dédié à une autre entreprise. Comme pourrait l’être OneDrive de Microsoft et le Drive de Google. Dropbox est également un service de stockage très populaire.

Dans cet article, je reviens sur tout ce qu’il faut savoir sur WeTransfer pour bien s’en servir. Et pour bien s’en servir, il faut aussi savoir en quoi il diffère des autres services. Et puis, les infos sont difficiles à trouver en français sur ce service. C’est pour cela que je fais souvent référence à Dropbox ou OneDrive par exemple… Pour avoir une échelle de mesure et place des gommettes vertes ou rouges, comme à l’école, pour le meilleur élève.

WeTransfer, qu’est-ce que c’est ?

WeTransfer est un service de transfert de fichier disponible en français, comme son nom l’indique clairement. C’est donc un cloud, comme il en existe d’autres. Il a été fondé chez nos amis hollandais en 2009.

datacenter stockage données
Centre de données sécurisé où sont stockées les datas de WeTransfer

Le site possède deux versions. Une version gratuite et une version payante. En mode gratuit, vous pouvez envoyer des fichiers jusqu’à 2Go, ce qui est assez peu, quoi que souvent suffisant pour pas mal de gens. Surtout si on parle de fichiers de 500ko comme des documents Word ou des tableaux Excel. A ce titre, je fais une mini parenthèse… Si vous voulez partager des fichiers Excel ou Word, faites des spreasheets sur le Drive, c’est beaucoup plus facile !

Et pour la version payante, on peut transférer jusqu’à 20 Go.

Niveau disponibilité, les fichiers de la version gratuite (celle qui nous intéresse le plus) restent disponibles 7 jours. Ensuite, ils sont effacés.

Le site est supporté en huit langues dont l’anglais et le français, qui sont les plus importantes pour nous. Les autres sont le néerlandais (logique), l’allemand, le turc, l’italien, l’espagnol et le portugais. Cela couvre les plus grosses zones commerciales en Europe, mais aussi dans le monde. L’Amérique latine se compose uniquement de l’espagnol et du portugais.

Selon le site de WeTransfer, 70 % de la clientèle est composée d’artistes qui ont besoin d’un service de transfert pour des fichiers lourds. C’est pour cette raison que la taille limite des fichiers est si importante et qu’il faut qu’elle soit la plus grande possible.

A noter encore que la société est rentable depuis 2013, preuve d’une réelle demande. Et ses principaux concurrents sont Dropbox, Google Drive, Hubic et Framadrop.

Le partage de fichier sur WeTransfer

N’importe qui peut utiliser les services de WeTransfer. Il n’est même pas nécessaire de s’inscrire ou d’ouvrir un compte… Il suffit de cliquer sur le signet bleu pour ajouter un fichier et d’ajouter l’adresse mail de la personne à qui l’envoyer. Cette personne recevra un mail avec un lien sur lequel il lui suffira de cliquer pour télécharger le document.

Si vous étiez là pour savoir comment utiliser WeTransfer, c’est chose faite ! Mais je donne encore bien d’autres infos plus loin dans mon article !

Comme je l’ai dit, les fichiers peuvent peser jusqu’à 2 Go de manière gratuite. Mais les gros fichiers nécessitent également un abonnement. Il faut alors passer à WeTransfer Plus qui est la version payante et qui permet d’envoyer jusqu’à 20 Go en une fois. Les abonnés disposent également d’un service de stockage perso de 100 Go. Cela permet de conserver en ligne les fichiers fréquemment utilisés et de ne pas devoir les uploader à chaque fois. . Le service ne supprime pas les fichiers après une période de temps définie. Et il vous permet de les renvoyer ou de les transférer.

A côté de l’outil d’envoi WeTransfer, il y a une icône à 3 points. En cliquant dessus, on peut modifier les paramètres d’utilisation.

C’est là qu’il est possible de modifier l’envoi par courriel en mode partage de lien. Les liens peuvent être postés sur des chaînes, des médias sociaux ou des plates-formes similaires pour partager du contenu avec un public plus large.

Jusque là, il n’y a aucune différence entre Dropbox et WeTransfer en français. Là où la différence est réelle, pour les professionnels, c’est qu’il est possible de personnaliser les transferts de fichiers. ON peut ajouter une URL personnalisée, des images d’arrière-plan et modifier l’apparence des mails.

En bref, si vous avez une entreprise, vous pouvez personnaliser vos mails aux couleurs de votre entreprise ! Et ça, c’est un véritable plus. Par exemple, en incrustant le logo en arrière-plan ou en faisant des URL qui comprennent le nom de l’entreprise. Au niveau marketing, c’est le top et ça fait la différence avec la concurrence !

WeTransfer Logo
Logo de WeTransfer

Le mode de cryptage de WeTransfer

Bien évidemment, un service aussi populaire se doit de protéger les fichiers et les données. C’est pourquoi les fichiers sont cryptés avant d’être envoyés. WeTransfer utilise un protocole TLS. qui ure l’intégrité des données entre deux applications en communication. De nos jours, tout service Web important utilise TLS pour protéger les communications. Cela permet de chiffrer la connexion entre les applications afin qu’aucun tiers ne soit en mesure d’intercepter et d’altérer les données.

Ici, je note un léger avantage pour WeTransfer face à sa concurrence directe de Dropbox. Pourquoi ? Parce que WeTransfer utilise le cryptage AES 256 bits alors que Dropbox utilise le cryptage AES 128 bits.

Il s’agit donc d’une clé de chiffrement qui est actuellement indéchiffrable. Pour l’un comme pour l’autre. Cela dit, si vous avez un mot de passe faible, la meilleure des sécurités ne sert à rien.

A ce jeu-là, Dropbox reprend l’avantage, car il utilise une authentification à deux facteurs. Ainsi, quand vous vous connectez à partir d’un nouveau périphérique, Dropbox le reconnait et vous demande d’insérer les informations supplémentaires, en plus du simple mot de passe. Par contre, WeTransfer n’utilise pas d’authentification à deux facteurs. Si votre mot de passe est piraté ou volé, les fichiers stockés sont compromis ou vous n’y aurez plus accès…. Pour cette raison, vous devez vous imposer un mot de passe fort, quitte à avoir du mal à le retenir, ou utiliser un gestionnaire de mots de passe dans le cloud tel que Dashlane.

Les deux services disposent également de centres de données sécurisés. Dropbox dispose de ses propres installations de serveur et WeTransfer utilise des installations exploitées par Amazon Web Services.

La sécurité des liens

Les liens constituent un danger pour le contrôle du contenu. Contrairement aux personnes qui envoient une invitation à accéder au contenu par le biais de leur adresse électronique, un lien peut être utilisé par n’importe qui. Pour cela, il suffit de la récupérer. Chose très facile s’il est posté sur un réseau social. Du moins, c’est le cas sans certaines fonctionnalités de protection des liens.

Les mots de passe et les dates d’expiration sont les moyens plus évidents. La plupart des fournisseurs de stockage cloud ne le font pas. WeTransfer vous permet de limiter les liens avec des mots de passe et des dates d’expiration automatiques, mais ces fonctionnalités ne sont pas gratuites non plus. Nous en parlerons plus loin.

Le mot de passe WeTransfer

Une autre fonctionnalité de contrôle du contenu que WeTransfer possède, et que Dropbox n’a pas, est la notification confirmant les téléchargements de fichiers, les emails retournés. Ainsi qu’une dernière fonctionnalité au cas où aucun de vos destinataires ne télécharge le transfert dans les cinq jours.

Avec WeTransfer Plus, les clients peuvent vérifier le nombre de téléchargements des fichiers connectés au courrier électronique. Il en va de même pour les liens transférés. Les transferts par e-mail indiquent qui a téléchargé le fichier, contrairement aux liens, où il est uniquement possible de savoir combien de téléchargement ont eu lieu.

sécurité transferts de fichiers
La sécurité des données transférées ainsi que la sécurisation des comptes sont des enjeux-clés pour les entreprises de stockage dans le cloud

Par contre, je regrette un peu qu’il manque la limite du nombre de téléchargements. Une fonctionnalité qui pourrait renforcer la sécurité. Par exemple, vous avez deux récipiendaires français, et le fichier ne peut être téléchargé que deux fois, après quoi il se supprime et le lien expire. Cela limite le risque. Mais en contrepartie, vos destinataires français n’ont plus accès libre au fichier. Il y a du pour et du contre dans chaque version. A voir pour chacun d’entre nous ce qui lui convient le mieux. Mais si c’est ce que vous recherchez comme fonctionnalité, sachez que Sync.com et pCloud sont deux services de stockage dans le cloud qui offrent cette possibilité.

Quel est le prix de WeTransfer (version gratuite et payante ) ?

Le prix n’est pas le seul critère, mais c’en est un tout de même. Surtout si les services proposés ne sont pas identiques. Comme vous avez pu déjà le comprendre, WeTransfer est très proche de ce que fait Dropbox. Et par extension les autres services également. Tout se jouera sur la fonctionnalité la plus intéressante ou la plus adéquate à son utilisation.

Comme je l’ai déjà dit, la version gratuite inclut un espace de stockage de 2Go qui permet d’envoyer des fichiers sans rien débourser.  Une offre très intéressante, du moins si vous pouvez vous limiter à 2 Go à la fois.

Si ce n’est pas le cas, vous devrez envisager de passer au niveau supérieur et de souscrire à l’offre WeTransfer Plus. La limite est dix fois supérieur, à 20 Go. Les autres avantages sont le stockage dans le cloud de 100 Go et les fameuses options dont je vous parlais et qui sont purement marketing et relève du branding.

Le prix pour l’offre WeTransfer Plus est de 12$ par mois en paiement mensuel et de 120$ par an, une ristourne appréciable.

De fait, c’est un service très intéressant pour les entreprises et les professionnels qui veulent disposer à petit prix d’un stockage virtuel tout en pouvant faire de la pub par la même occasion.

En comparaison avec la concurrence, je peux dire qu’on est dans le bon.

Par exemple, Dropbox Plus permet d’avoir 1TB de données dans le cloud pour 10$. C’est plus pour moins, mais il y a zéro marketing possible… Et même Dropbox se révèle à la traîne par rapport à pCloud qui ne coûte que 8$ par mois pour un stockage de 2TB. On peut donc toujours faire plus gros pour moins cher, mais le service n’y est plus non plus. Je dis toujours qu’on a la qualité pour laquelle on paie. Et le service supplémentaire vaut bien les quelques sous qui sont demandés en plus pour WeTransfer Plus.

cloud
L’icône bien connue du cloud

Conclusion de la version WeTransfer en français

WeTransfer en français n’est pas tout à fait identique à ce qui se fait actuellement sur le marché. Du moins, si on le compare à Dropbox qui est l’autre grand service utilisé en France et qui n’appartiennent pas à Google. Si je devais le dire simplement, Dropbox est un service cloud complexe, livré avec des fonctionnalités de synchronisation, de stockage et de productivité. C’est un niveau qui n’est clairement pas atteint / repris sur WeTransfer. Mais ce n’est pas vraiment le but non plus.

Cela dit, WeTransfer jouit d’une réputation parmi les propriétaires d’entreprise. C’est particulièrement vrai pour les entreprises qui n’ont besoin de rien de plus complexe qu’un système de stockage. C’est un service destiné aux entreprises qui souhaitent créer des e-mails attrayants pour des campagnes limitées ou proposer des produits professionnels à des clients, sans que ceux-ci s’affolent en voyant la courbe d’apprentissage du service. En fait la courbe d’apprentissage est quasi inexistante !

Ainsi, il s’agit d’un service de stockage dans le cloud intéressant et, pour son prix et son offre, j’opte sans hésitation pour WeTransfer.

9