Maison connectée et cybersécurité : c’est décidé, je sécurise un peu mon installation !

Avec l’arrivée de gadgets tels que les sonnettes avec caméras connectées, les appareils de cuisine intelligents et les capteurs de données du sommeil, le smart home concerne désormais même les zones les plus intimes de votre maison. De plus, si vous avez vu quelques expositions lors du CES 2018, vous remarquerez que les innovations pullulent dans le domaine des objets connectés : installations de salle de bains à commande vocale, systèmes de sécurité gérés par Alexa (l’assistant personnel développé par Amazon), centralisation et automatisation des tâches domestiques… Bref, les nouveautés ne sont pas près de s’arrêter, tandis que les fabricants et développeurs rivalisent de créativité pour nous faciliter encore plus la vie. Mais mis à part le confort apporté par ces objets connectés, un facteur qui, à mon avis, reste crucial est la sécurité. Et c’est justement à quoi répond la firme roumaine Bitdefender avec sa solution routeur tout-en-un : la Bitdefender Box.

Un routeur tout-en-un, dites-vous ?

Il y a tout juste trois ans, l’éditeur d’antivirus Bitdefender a révolutionné la sécurité des objets connectés et de la maison intelligente. Il a alors proposé la Bitdefender Box, qui a rapidement concurrencée par une foule de routeurs intelligents. Mais la firme roumaine conserve un avantage de taille grâce à son approche centralisée de la sécurité : la Box vous permet de protéger ordinateurs, smartphones, tablettes et même tout objet connecté à partir d’une interface unique. Avec ce petit joujou, Bitdefender nous propose donc un centre de commande pour votre maison connectée afin de la protéger contre les attaques à distance. Et pour couronner le tout, Bitdefender Box n’est pas un simple routeur tout-en-un puisqu’elle offre un accès illimité à l’excellente suite Bitdefender Total Security, ainsi qu’à ses indispensables fonctionnalités.

Alexa est une enceinte connectée

Plus concrètement, la Box de Bitdefender est à mi-chemin entre un routeur, un pare-feu réseau et un système de prévention des intrusions. Elle peut se positionner derrière un routeur, connecté à l’un de ses ports Ethernet, ou encore placé devant un routeur, de manière à protéger également celui-ci des attaques à distance. Ainsi donc, la Box peut fonctionner avec votre routeur Wifi autonome, grâce à une « passerelle » fournie par votre FAI ou en tant que routeur Wifi autonome. Par ailleurs, si vous utilisez déjà un périphérique passerelle fourni par votre FAI (un ensemble de modem et de routeur Wifi), vous devrez configurer la passerelle pour qu’elle ne remplisse que les fonctions de modem, et la Box deviendra alors le routeur.

Si Norton et F-Secure, deux firmes qui ont déjà lancé leurs box, proposent de remplacer votre routeur Wifi par leurs propres périphériques, Bitdefender préfère donc que vous conserviez votre routeur existant, à condition que celui-ci fonctionne correctement.

Alors, qu’est-ce qu’elle a dans le ventre ?

Dans sa première version, l’appareil proposait un microprocesseur MIPS mono-cœur de 400 MHz, d’une mémoire flash de 16 Mo, d’une RAM DDR2 de 64 Mo, de deux ports Ethernet 10/100 et d’un jeu de puces sans fil prenant en charge les normes Wifi 802.11b/g/n et capable de monter jusqu’à 150 Mbps. Bref, une configuration modeste pour une bête qui veut sécuriser votre maison.

Mais pas si vite ! L’entreprise roumaine a lancé, en 2018, une seconde mouture de son appareil : la Bitdefender Box 2. Quelque part sur cette petite boîte se trouve désormais un processeur Dual-Core Cortex A9 cadencé à 1,2 GHz, 1 Go de mémoire DDR3 et 4 Go de stockage interne. La nouvelle Box prend en charge les fréquences sans fil et double bande simultanées de 2,4 GHz et 5 GHz avec MU-MIMO dans une configuration d’antenne 3×3. Et comme toujours, elle prend en charge la norme Wifi IEEE 802.11a / b / g / n / ac Wave-2 à AC1900.

Bitdefender Box : comment ça marche ?

Une grande différence entre la Box 2 et ses concurrents est que celle-ci ne dispose plus d’une application autonome. En effet, ses fonctionnalités ont été intégrées à l’application centrale de l’éditeur d’antivirus. C’est justement une bonne nouvelle, car cette application fournit déjà toutes les fonctionnalités indispensables pour sécuriser votre installation domotique et informatique. Elle peut même effectuer des analyses régulières de chaque appareil qui exécute le logiciel Bitdefender Total Security. Bref, l’éditeur touche là le gros lot puisqu’aucun autre développeur n’a osé ce type d’approche unifiée.

Nous sommes tous probablement familiers avec les logiciels antivirus pour ordinateurs et smartphones. Mais aujourd’hui, les réseaux domestiques incluent désormais des TV intelligentes, des consoles de jeux, des multimedia centers, des caméras IP, des périphériques de stockage connectés, des thermostats intelligents et d’autres périphériques qui font partie de la grande famille de l’Internet des objets. Beaucoup de ces systèmes traitent des données que vous préférez garder privées, tandis que certains périphériques contiennent des navigateurs web qui constituent une cible potentielle pour les hackers.

Bitdefender Box me protège

Et si je vous disais que Bitdefender Box a justement pour but de répondre à toutes ces éventualités ? En effet, cette box peut identifier et bloquer l’accès à des URL malveillantes et à des adresses IP pirates, le téléchargement de logiciels malveillants et les attaques entrantes sur votre réseau. Et bien entendu, ce routeur tout-en-un ne se limite pas seulement à analyser le trafic réseau.

Bitdefender fournit également des logiciels légers pour Windows, Mac et Android qui communiqueront avec la box et pourront remplacer votre antivirus. Ces utilitaires peuvent détecter s’il manque des correctifs de sécurité importants au logiciel ou au système d’exploitation installé sur vos terminaux et peuvent installer automatiquement les mises à jour. Ils surveillent également toutes les applications exécutées sur les périphériques en utilisant le cloud Bitdefender pour déterminer leur intégrité. À l’avenir, Bitdefender prévoit aussi d’implémenter une fonctionnalité de contrôle parental dans sa box. Cette fonction sera accessible à tous les logiciels et utilitaires exécutés sur chaque appareil que vous utilisez.

Malgré tout, Bitdefender, qui a déjà passé trois ans sur le marché de la sécurité domotique, doit désormais faire face à une concurrence féroce constituée principalement par Norton, avec sa box Core, et F-Secure avec son appareil baptisé Sense.

15