La mode des escape book

Les Escape Book connaissent un véritable succès de nos jours. Cela est essentiellement dû à la popularité des Escapes Games, qui sont des salles de jeu de rôle dans lesquelles les amateurs vivent une aventure thématique. En effet, ces jeux d’emprisonnement dans lesquels on a une heure pour s’échapper ne cessent de séduire le grand public. Il en existe pour tous les goûts et pour tout type de public : Avion, Métro, Horreur, KGB, etc. La demande est tellement élevée que les jeux les plus populaires doivent être réservés des mois à l’avance.

Les jeux de plateau et les jeux de sociétés ont alors dominé tout le secteur. On observe aujourd’hui de nombreuses références dont Unlock, Descape, Exit, Escape the room, et bien d’autres. C’est ainsi que les livres d’escape game ont vu le jour.

Qu’est-ce qu’un Escape Book ?

Les escape book, encore appelés livre escape game, ont vu le jour à partir de l’affluence des escape game. En effet, certains éditeurs ont profité de la popularité des escape game pour créer les « Escape Book ». Ces livres présentent donc une histoire avec diverses énigmes à résoudre au fur et à mesure que vous évoluez dans la lecture.

Pour évoluer dans l’histoire, le lecteur devra donc résoudre chaque énigme qu’il rencontre. Il existe plusieurs types d’escape book : certains sont sous forme de roman et d’autres de livres loisirs. Je vais passer en revue les différentes collections, mais retrouvez plus d’informations sur livres d’escape game sur www.escape-book.fr.

Escape Book en version roman édité par « Les éditions 404 »

La collection d’escape book la plus populaire est le « Escape Book » édité par « Les Edition 404 ». On observe déjà 6 parutions de livres sur le marché. Les règles du jeu sont précisées à la fin des livres et proposent toutes les informations nécessaires comme un carnet de notes contenant les détails d’action.

La maitrise de toutes ces données permettra au lecteur d’évoluer dans l’histoire à partir des accessoires, des indices d’énigmes, des codes chiffrés, des inventaires, etc.

Livre Escape Game édité par « Mango »

Mango est un deuxième éditeur qui s’est lancé dans la création d’escape book. Cette maison d’édition s’est octroyée des licences très connues du public comme Black et Mortimer et Lucky Luke. Il s’agit ici d’escape book en version plus graphique. Cela est très différent de la version en roman, les énigmes sont davantage imagées.

Il existe 2 différents types de collection d’escape book proposant plusieurs histoires : la collection à 18 € qui comporte 130 pages environ, et la collection à 9 € qui comporte 48 pages. Par ailleurs, Mango a sorti un ouvrage nommé « le manoir maudit » à 25 € comportant 130 pages environ, mais avec un format plus grand et une couverture plus robuste.

Escape Book édité par « Larousse »

Larousse s’est également lancé depuis juin 2018 dans l’édition d’escape book avec 2 sorties. Ces deux titres (‘Dédale temporel’ et ‘Dans les griffes de la mafia’) sont au prix de 4,95 €. Depuis l’éditeur a également sorti d’autres références comme Meurtre au manoir, Leonard de Vinci, Piégé à Arkham, etc.

De plus, il est possible de jouer avec son smartphone pour essayer les combinaisons et déterminer son chrono afin d’avoir une idée du temps qu’il reste.

Escape Book édité par « Glenat jeunesse »

Glenat jeunesse s’est spécialisé dans les escape game pour enfants avec 5 ouvrages. Ces escapes book ne possèdent aucune limite de temps et ne requièrent pas de matériel. Il faudra trouver la solution des énigmes pour sortir.

Les histoires offrent toutes la liberté d’action. Cependant, les enfants devront se servir de leur sens de l’observation, leur bon sens, utiliser des objets, déchiffrer les codes, etc.

Je trouve que les escape book sont un moyen ludique d’entrainer les enfants à travailler leur logique, leur réflexion et leur sens de l’observation tout en imitant les parents.
Ces livres inspirés des escape game sont destinés à des enfants en fin de primaire, âgés de 9 à 11 ans. Les enfants de moins de 9 ans pourront bénéficier de l’assistance des parents. À partir de 12 ans, l’enfant sera confronté à des énigmes plus complexes. Il devra donc se cultiver et développer ses capacités afin de surmonter les difficultés.

28