Star Trek Into Darkness Paramount

Disponible depuis un petit mois en Dvd, BluRay mais également en boitier Steelbook pour l’édition BluRay 3D, Star Trek Into Darkness nous replonge aux côtés de l’équipage du célèbre vaisseau U.S.S Enterprise.

4 ans après le 1er film, reboot de la saga Star Trek, ce second opus confirme la maîtrise et le talent du réalisateur J.J Abrams,  qui apporte une nouvelle fois un vibrant hommage à la célèbre franchise, tout en apportant un véritable souffle nouveau.

C’est avec plaisir que l’on retrouve la plupart des acteurs du premier film, le capitaine Kirk (Chris Pine) et Spock (Zachary Quinto) en tête, ainsi que la belle Mlle Uhura (Zoë Saldaña) ou encore Scotty (Simon Pegg) et le docteur Bones (Karl Urban).

Dans ce second volet, l’heure n’est plus aux présentations comme ce fut le cas dans le premier film, mais plutôt à la traque et à la vengeance.

En effet, l’équipage de l’U.S.S Enterprise va devoir faire face à une force implacable, en la personne de Khan (Benedict Cumberbatch).

Une chasse à l’homme va alors débuter, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive, redoutable et implacable.

Dès les 1ères secondes du film, on est littéralement propulsé au cœur de l’action.

Star Trek Into Darkness entre, sans aucun problème, dans la catégorie des films qui, une fois terminée, nous étonnent car on n’a simplement pas vu le temps passer.

Le spectacle est tout simplement au rendez-vous, du début à la fin.

J’ai d’ailleurs été amusé de revoir l’officier Alex Murphy (qui deviendra Robocop dans le film éponyme de 1987) en la personne de l’acteur Peter Weller.

Ou encore d’observer pour la 1 ère fois les célèbres Klingons, ennemi juré de Starfleet et de la fédération des planètes unies.

Le film est donc une totale réussite, à tous les niveaux.

A noter enfin qu’un 3 ème volet est d’ores et déjà prévu, vraisemblablement durant l’année 2016, de façon à coïncider et à célébrer idéalement les 50 ans de la saga Star Trek.

25